guadeloupe saint martin

Les chrétiens ont hésité à accepter le rendez-vous, convaincus qu’il n’y avait pas de terrain d’entente ; ils ne s’y sont rendus que sur l’insistance des Turcs, et ils ont demandé des garanties sur les trois points suivants : 1) Sur l’exemption du service militaire ; 2) Sur l’exonération de 40% de la fortune exigée pour frais de guerre pour la raison que les chrétiens sont ruinés ; 3) Sur la libre circulation, redoutant que le régime qui sévit encore dans l’Anatolie ne soit appliqué à la Cilicie, et que toute transaction commerciale devienne impossible. Or, les Turcs ne connaissent pas ce règlement et les Syriens ne peuvent circuler qu’en qualité de sujets turcs, avec des passeports turcs — donc soumis au service militaire, c’est-à-dire obligés de payer annuellement une taxe d’exonération de 1 000, 600 ou 300 livres turques. Exercices francais 5éme année primaire le livre de maitre. Aussi, il en part tous les jours des Turcs, mais il en arrive plus qu’il n’en part ; ils envahissent le quartier chrétien, et ils ne semblent pas être Adaniotes. Franklin-Bouillon, en phrases sonores et creuses, a vanté son œuvre et un peu sa personne ; il a déclaré que si l’occupation française avait été glorieuse pour la République sur ce point minuscule du globe, l’évacuation porterait son prestige à travers le monde, dans tous les pays de l’Islam. Le colonel Sarrou fait un éloge pompeux du nouveau vali, du nouveau chef militaire, du nouveau chef de la gendarmerie. Parcourir mots et des phrases milions dans toutes les. Ne riez pas, je tourne à la conférence, mais croyez que c’est du fond de moi que je parle. Dans une maison voisine de celle-là (toutes les deux sur le terrain de la gare et appartenant à la Compagnie du chemin de fer), ils ont jeté la femme dehors, l’ont rouée de coups et ont emporté ce qu’ils ont trouvé à leur convenance. >>> Quelques traductions en français par Vartkes Hamparian. Si elles ne sont pas maintenues, nous n’avons rien à faire en Turquie. Partie II : La légion d'Orient, le mandat français et l'expulsion des Arméniens (1916-1929). Pas de nouvelles de l’assassinat des quatre officiers français à Deut-Yöl. Les gens vendent leur pauvre mobilier pour rien, ce qu’ils sont obligés de laisser, ils préfèrent le brûler et ainsi on voit sur l’avenue Gouraud même des bûchers minuscules qui flambent le soir. Le ministre des Affaires étrangères, Aristide Briand, utilisa cette opportunité pour fournir des troupes pour les engagements français. Mgr Gianini a fait les choses grandement. Depuis, personne ne veut les prendre ; ils sont dans une misère effroyable ; et ayant tout vendu, ils ne peuvent pas revenir à Adana. » Réponse : « C’est possible, mais ni ces encouragements, ni ces mots d’ordre n’étaient nécessaires ; les chrétiens sentaient surtout l’absence de garanties ». Du reste, les départs de nos troupes se sont échelonnés du 7 au 19 décembre. RHAC III ► Partie II : La légion d'Orient, le mandat français et l'expulsion des Arméniens (1916-1929). Trois heures après que cette interdiction était publiée, une dépêche anglaise faisait annoncer que l’Angleterre offrait à tous l’entrée de Chypre, de la Palestine et de l’ égypte. * - BNu/Fonds A. Andonian, P.J.1/3, liasse 9, Adana, ff. Cet enthousiasme est encore entretenu par les poètes et les représentations théâtrales. Le chaldéen et le jacobite sont fondus ou vont l’être, sans s’inquiéter de la différence de religion. Nous aurons beaucoup de choses à vous raconter. Et la France s’en va, laissant les chrétiens de Marach, de Zeïtoun, d’Ourfa, de Hadjine, de tout le vilayet sud du Taurus, de tout l’Amanus, déracinés, errants sur tous les chemins de l’exil. Que les riches payent le voyage, disent-ils, ou qu’ils meurent avec nous. Au bureau des passeports, on commence à respirer, mais à la gare c’est toujours la même foule qui campe en plein air, en attendant de trouver une place dans l’unique train de la journée. Franklin-Bouillon à qui l’attentat a été raconté tout chaud, a répondu judicieusement : pourquoi n’a-t-on pas saisi ces individus ? Le gouvernement britannique envoya une demande de soutien militaire. - Arrivée inopinée des PP Jérôme et Ange, supérieurs des missions des Capucins de Syrie et Mésopotamie. Devant le deuil et le désarroi de la population, nous avons renoncé à l’inauguration solennelle de l’église ; les circonstances ne se prêtent pas aux réjouissances. Le courrier de Constantinople doit passer par Angora pour être expurgé. Des soldats turcs sont entrés dans la maison d’une veuve italienne ; ils ne voulaient prendre que trois matelas et quelques couvertures pour leur couchage. Ces témoignages sont cependant avant tout révélateurs du point de vue officiel de la France et ne concernent que très peu les circonstances du départ des troupes françaises et de la population arménienne qui avait pourtant été rapatriée en Cilicie des déserts de Syrie et de Mésopotamie par les Anglais et les Français au cours des années 1919-1920, ainsi que le transfert des compétences de l’administration coloniale aux fonctionnaires kémalistes. 4) Trois filles arméniennes disparues d’Adana. L’accord d’Angora s’imposait donc. Le choc eût été brutal. Line: 315 Quels témoignages des Tirailleurs sénégalais dans la Cilicie occupée sur les réfugiés arméniens ? Franklin Bouillon a reçu un soufflet très délicatement appliqué et le chef inoubliable, à qui nos morts doivent le monument, a reçu de lui un regret ému qui a été au cœur de l’auditoire. Et leur exode recommence ! des timbres poste de Colonies de Cilicie avant indépendance. Les femmes elles-mêmes escortaient les cavaliers. Il est vrai que Franklin-Bouillon leur garantit tous les droits obtenus par les minorités en Pologne et dans les Balkans. sans se compromettre. Et ces musulmans sont loin d’être rassurants : « Nous arrivons trop tard, disent-ils — comme Franklin-Bouillon — ; nous avions cependant des comptes à régler avec ces chrétiens qui nous ont pillés, assassinés, ruinés, qui pendant notre absence tuaient tous les jours des centaines de Turcs dans leurs églises, qui ont rempli les puits des cadavres de nos frères, etc. Si on compte en moyenne trois personnes par laissez-passer (il y en a souvent cinq, six), cela fait environ 45 000 personnes qui s’en vont. M. Briand ne lit pas les journaux turcs : il a tort. En famille, il s’est déboutonné ; ce n’est plus l’homme fier de son œuvre et confiant dans la bonté de sa cause ; il s’est laissé dire toute la vérité, et il n’est pas éloigné d’être de notre avis. Soit ! L’Angleterre a fait demander à la France de protéger ses ressortissants en Cilicie. L’Armée française avait avancé dans la région, en vertu des accords Sykes-Picot, après l’armistice de Moudros du 30 octobre 1918. Les forces françaises se retirèrent de la zone d’occupation au tout début de 1922, environ 10 mois avant l’armistice de Mudanya. Un seul a pu être attrapé. Les Turcs sont les vainqueurs de l’Europe ; les Turcs sont une nation civilisée : on doit se fier à leur parole ; ils ne veulent être ni esclaves ni domestiques ; plus de cette chaîne qu’on appelait capitulations. Aussi la ville rappelle les jours sinistres des déportations de 1915. Moustapha Kémal pourra faire son entrée dans la capitale de la Cilicie en triomphateur. Le colonel Sarrou est allé les haranguer deux fois : il a prêché à des sourds. Nous voici donc engagés dans une vie toute nouvelle, dans un milieu tout nouveau, absolument étranger. prévue pour témoignages, Un aumônier militaire françaisTémoin du drame arménien, (Cilicie 1920 – Constantinople 1921-1923), Recueils de documents réunis et présentés par Varoujean Poghosyan, Erevan, 2010, 163 p, ALMA’s Armenian Legionnaire Traveling Exhibit in Pasadena, http://almainc.org/veWebsite2/exhibit1/e10001a.htm, http://www.imprescriptible.fr/rhac/tome3/p2b.htm, Varsovie 1944, Elisabeth G. Skewleski, Ed. Un sombre désespoir mène toutes les âmes aiguës et lasses de souffrir. La livre syrienne est égale à 100 piastres La piastre égyptienne est divisée en millième, 10 millièmes valant 1 piastre ou 40 paras, Traduction latin-français, Titre - Dictionnaire Gaffiot en lign, La Cilicie arménienne constituait ainsi un champ de bataille essentiel. Je réfléchis que pour comprendre cet article, il faut se reporter au discours de Briand, au Sénat, que j’ai lu dans ce même journal et qui est plus explicite. évidemment, il ne peut s’agir que des Turcs. nous ne connaissons pas les chrétiens. ** - Directeur de l’Assistance française en Cilicie, dont Portoukalian est alors le directeur-adjoint, puis sera le successeur peu après. Timbres-Collection.com vous propose. Plusieurs centaines de dossiers documentaires et d'expositions virtuelles ont été réalisés pour vous. Comme il y a du cuivre en Turquie, le marchand devra verser 75 livres turques à la douane pour retirer sa marchandise. Le lieutenant Gagneux ** n’est pas rentré, je ne sais vraiment s’il rentrera. Parmi eux, M. Laporte qui nous restera comme consul avec M. Lépicier. Il pourrait y avoir exagération ; mais chez nous, voici des faits certains : à Djihan, dans le cimetière militaire, les croix de bois et les barrières de bois ont été enlevées le lendemain du départ des troupes. La Grande Guerre est finie. Un mot du colonel Pettelat m’a frappé, à la réception du consul hier. L’armée ne trouve pas de forgeron pour faire une porte de fer à son cimetière. 333 avant J.-C. Alexandre le Grand défait le roi des Perses Darius III Codoman à Issos (Cilicie). à 3h 30, deux automobiles s’arrêtent devant notre porte : c’est Franklin-Bouillon et sa suite. Function: view, File: /home/ah0ejbmyowku/public_html/application/controllers/Main.php Tchar-Tchapouk par exemple est presque complètement vidé. Line: 68 Cadi, defterdar, procureur impérial, directeur du cadastre, juges, maires, etc., tout ce monde est à pied. 1-74. Elle est commandée par le général Dufieux. Les soldats Français restent mobilisés jusqu'à la signature des traités. Franklin-Bouillon avoue qu’il n’est pas honorable pour notre prestige militaire ; que nous avons menti aux promesses faites aux chrétiens ; que nous les avons sacrifiés ; que nous sommes obligés, momentanément, de sacrifier nos intérêts économiques. Les Turcs lui répondent : « Nous vous avons chassés ». Le détenteur est connu ; il a même plusieurs fois donné à la mère des nouvelles de l’enfant. Non seulement il ne peut être question de maintenir en Cilicie des forces militaires, mais les Kémalistes ne supportent de contrôle d’aucune sorte et sous aucun déguisement, pas même d’inspecteurs de gendarmerie. D’après les ordres actuels, l’Assistance française reste réduite aux orphelinats. église pleine, mais hélas, presque point d’indigènes : l’amiral au prie-Dieu d’honneur ; nos deux généraux à sa gauche, par derrière tous les colonels sans exception, a dit l’aumônier, puis les officiers, l’administration, les banques, enfin [l’]église remplie jusqu’à la porte. Le boycottage n’a pu tenir devant l’avidité des fellahs qui trouvent leur compte à remonter leurs maisons pillées à peu de frais. On m’a dit aujourd’hui qu’à Tarsous une femme s’est ouvert les veines. Et pas une voix n’a relevé ces âneries, je devrais dire ces mensonges criminels, car il s’agit de se disculper du désastre qu’une politique inqualifiable a fait subir à des milliers de familles. Les gouverneurs de Cilicie nommés par la France dans la zone française d’occupation au sud furent, du 1er janvier 1919 au 4 septembre 1920, Édouard Brémond, et de septembre 1920 au 23 décembre 1921, Julien Dufieux. Quant à l'intérêt financier français, à savoir les dettes ottomanes, il a été réglé par la jeune République de Turquie, conformément au traité de Lausanne de 1923. À l’extrême-est de la zone d’occupation dans le sud, la ville de Mardin fut également occupée pendant 1 jour (le 21 novembre 1919). Aidés par les vainqueurs, ils rêvent de refaire la Grande Arménie. Line: 107 Cette fortune est évaluée d’après les chiffres des affaires, ou d’après le train de maison ou d’après une estimation faite par la municipalité, de sorte que le plus misérable portefaix payera trois livres turques par an pour échapper aux tortures et à la mort. 4 novembre. Les Arméniens combattirent en Palestine et en Syrie, ainsi qu’en Cilicie après l’armistice de Moudros. ", recherche Il me semblait que je venais moi aussi de faire le dernier adieu à nos braves soldats avec lesquels nous avons fraternisé pendant deux ans et demi ; qui nous donnaient l’illusion de notre belle France... Ils s’en vont dans quelques semaines ; nous ne verrons plus que des visages hostiles. 2) Troubles à Alep et dans la région ; perte de soldats français dans des combats meurtriers. Attendons le résultat. à un revirement d’opinion, à un coup de force. Au début, tout se passe bien. Un officier de gendarmerie a dit sous le secret que des émissaires turcs parcourent la Syrie pour fomenter un soulèvement. Eh messieurs, nous-mêmes ne les voyons pas, ces garanties. Et elle s’annonçait si prospère ; on était si bien parti. eure, aux frontières de la Turquie, l'Irak et la Syrie. Elle a lancé sur la Cilicie la Légion arménienne dans le but de la conquérir pour les Arméniens. Et ce pays va être peuplé de Turcs qui, en face d’Alexandrette et d’Ayas, pourront bombarder notre port ; Franklin-Bouillon peut s’en aller content ; il a servi la Turquie à merveille. D’ailleurs, soyez bien certain que c’est le but poursuivi. Idem pour les 5 000 Arméniens et Grecs des villages environnants. naïfs ! En exécution de l’accord du 20 octobre, l’évacuation de la Cilicie a effectivement commencé. Ils ne manqueront pas d’applaudir sa sage et prévoyante politique. Le ministre des Affaires étrangères, Aristide Briand, utilisa cette opportunité pour fournir des troupes pour les engagements français. - Voici encore quelques sujets de désillusion pour Franklin Bouillon. Laccord franco-arménien concernant le soutien des nationalistes arméniens du mouvement national arménien, du côté des alliés pendant la Première Guerre mondiale, fut signé le 27 octobre 1916. Son rédacteur n’était pas homme à brûler ses vaisseaux. Mais peu à peu les Turcs relèvent le tête. Cinq ans s’écoulent : nouvelle catastrophe plus terrible encore : la mobilisation avec ses réquisitions arbitraires, qui vident les magasins et les fermes, et prennent dans les maisons linge, ustensiles de cuisine, et surtout s’attaquent à la bourse sous mille prétextes ; puis la mobilisation des hommes en attendant la déportation en masse et l’anéantissement de la race. Acheter, vendre, commercer et échanger tout objet de collection facilement avec la communauté de collectionneurs de Colnect. - Le catholicos arménien est parti ce matin malgré les objurgations de Franklin-Bouillon qui commence à être fort embarrassé de son rôle. Beaucoup de ces wagons sont découverts ; et les propriétaires, juchés sur les débris de leur fortune, les gardent contre les voleurs. Dans sa lettre de remerciement à la ville de Konia, pour l’hospitalité qu’elle lui a donnée, il se dit fier d’avoir souffert pour la cause de l’Islam. Dès que la nouvelle a été connue, l’exode des chrétiens a commencé dans des proportions que nul n’imaginait. Franklin-Bouillon avait à peine quitté le divan qu’entrait le général Dufieux. Hamid bey lui-même a pris l’affaire en main : l’enfant est introuvable. Deux Français ont été assaillis ce matin dans la rue, à cause de leur chapeau. 3) Moustapha Kémal aurait dit : « Nous avons obligé les soldats français à quitter la Cilicie ; nous leur reprendrons la Syrie ». Franklin-Bouillon s’étonne ! De 1919 à 1927, Charles Mazen prend part aux nombreuses opérations dans la zone d'influence française, telle que définie dans le mandat donné par la SDN. évidemment c’est une manifestation française que le Haut-Commissariat veut organiser. Pillés, incendiés, massacrés en 1909, les chrétiens pansent leur plaies comme ils peuvent ; avec une patience admirable, ils rebâtissent leurs maisons et réorganisent petitement leur vie. Je ne me nourris, croyez-le, ni d’illusions ni de paradoxes. Du haut d’une mosquée, un gros bloc de pierre vient s’écraser derrière eux ; la pierre avait manqué son but. - L’ancienne gare qui servait de garage aux wagons hors d’usage, maltraités par la guerre, est utilisée, ainsi que ces wagons, pour le transport des bagages des exilés. La mobilisation de 18 à 49 ans étant en vigueur dans toute la Turquie, le jour où le Gouvernement kémaliste sera installé à Adana, elle doit jouer sur tout le territoire de son ressort. Il sent sa bonne volonté si paralysée qu’il aurait dit à quelqu’un : « Donnez-moi deux cents ans pour repétrir cette pâte et en faire un pain mangeable. Si les Turcs étaient intelligents, ils attendraient pour se débrouiller, le départ de Franklin-Bouillon et de l’armée française. Il n’y a donc pas en France un honnête homme pour apprendre l’histoire de ces malotrus ? Idem au Haï-Tzaïn. Plusieurs ont préféré les abandonner et mettre leur vie en sûreté. les colonnes du Yéni Adana sont pleines de récit des fêtes et de considérations sur la vertu de persévérance qui a rendu aux Turcs la liberté dont ils étaient privés depuis trois ans. Et ceux qui leur succéderont, partageront-ils leurs sentiments ? Et cette année ils semblent vouloir faire l’octave. Après vingt-deux jours de combat urbain, le 11 février 1920, les troupes d’occupation françaises furent forcées d’évacuer Maraş, suivies de la communauté arménienne de la ville, sous les assauts répétés des révolutionnaires turcs. (Habillement) Espèce de plastron ou de large ceinture, qui est faite d'un tissu de poil de chèvre, de crin de cheval, ou de quelque autre poil rude. La France est honnie, et toutes les parades n’y changeront rien. Les départs commencent demain. Et tout cela pendant la lune de miel, sous les yeux de Franklin-Bouillon qui avale. Tout ce que nous pouvons souhaiter de mieux. Les journaux kémalistes — pardon nationalistes, c’est ainsi qu’on doit dire et écrire à présent — qui, jusqu’à ces derniers jours, fulminaient de terribles menaces contre les Arméniens de Cilicie et leur promettaient un sérieux règlement de comptes, sont devenus quasi paternels ; ils plaignent cette malheureuse population arménienne et l’assurent que l’émigration est une erreur lamentable, que les Arméniens seront très heureux sous le régime turc. D’ailleurs, s’ils veulent se débarrasser de nous, qui les empêchera d’inventer une propagande subversive ? Colnect est le seul site qui vous permet de comparer automatiquement vos objets de collection avec d'autres collectionneurs, pour échanger ou pour vendre. Je vous propose de faire connaissance avec lui, et de découvrir les souvenirs qu'il a laissés, son histoire. Seul le vali a été régulièrement installé. Extrait du Journal de l'Abbé Chaperon. Je compte cependant être à Paris dans trois ou quatre mois au plus tard. On l’a laissé pérorer et on continue à partir. Les Turcs feront si bien qu’ils rendront la vie impossible même aux Européens. La paroisse ? Il débarque à Beyrouth le 21 novembre 1919. Vous devez être en peine à notre sujet. La France a depuis très longtemps de bonnes relations avec les Turcs et les Arméniens. L’amiral Grandclément demeure stupide de ce qu’il voit et de ce qu’il entend. Et ceux qui se sont déroulés pendant l’occupation française elle-même ? Ils sont presque tous tués ou faits prisonniers. Le règne de l’absurde — qui fleurit aujourd’hui dans la question d’Orient — ne saurait être éternel. 5 décembre. - En quatre jours, cent quatre vingt quinze élèves nous ont quittés ; les études sont impossibles au milieu de l’affolement général. Il a vu et il a entendu ; on ne lui a pas déguisé la vérité et il aura pu constater l’unanimité d’appréciation. L'armée française occupa la CIlicie de novembre 1918 à novembre 1921, après le traité de Sèvres. Annual Meeting of the Western Society for French History, New Mexico State University Press, 1996, page 206, Ahmet Hulki Saral, Türk İstiklal Harbi Güney Cephesi IV, Ankara, 1996, pg 47, Military Training Publishing Corporation, 1921, National service (Volumes 9–10), page 287, campagne de Napoléon en Égypte et en Syrie, Millî Mücadele’de İlk Kurşun ve Dörtyol’un Düşman İşgalinden Kurtuluşu, Loi instituant une médaille spéciale en faveur des militaires et marins ayant pris part aux opérations exécutées en Syrie et en Cilicie - Annexe (1) Nomenclature des décrets et opérations de guerre donnant droit à la médaille commémorative de Syrie-Cilicie, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Campagne_de_Cilicie&oldid=173864203, Ali Fuat Pacha, Ali Saip Bey, Kılıç Ali, Şefik Özdemir Bey. Personnelle, celle-ci a de plus le mérite d’exprimer le jugement de Portoukalian sur la situation sans précaution inutile, d’où le ton particulier des lettres, mélange de distance, propre à son éducation française, et de douleur rentrée due à ses liens personnels avec l’Arménie*. Est-ce là ce que veut dire le Temps ? Le P. de Lavernette a donné l’absoute et fait un court, mais très beau discours. mais qui va mettre fin à un régime de honte et de barbarie. Son ennemi, le colonel Pételat le remplace comme représentant du H[aut] C[ommissariat]. On a essayé de réintégrer les fuyards, on les a poursuivis jusqu’à Mersine. Les chrétiens demandaient des garanties pour l’exécution des promesses contenues dans la proclamation qui venait de paraître. Jadis, quand une œuvre française était entravée, un simple cawas du consul n’avait qu’à se présenter, tout rentrait dans l’ordre. Il n’a pu prendre logement chez le chef de gare, un des rares chrétiens que la nécessité les oblige à garder, qu’avec une autorisation signée du ministre de l’Intérieur. Quand Ulysse pille le pays des Cicones, au sud de la Thrace, est-il un pirate ? Pour nous, ils sont révélateurs d’une mentalité. Un kilo d’eau de Cologne se vendait à une livre turque. « L’amnistie, répondent-ils, ne regarde que le gouvernement ; elle n’arrêtera pas la vengeance ». De grâce, qu’il soit bien entendu que nos braves soldats et leurs superbes officiers ne sont pas en cause dans cette humiliation du drapeau français ; mais soldats et officiers, pour si héroïques qu’ils soient, ne sont que des hommes ; ils peuvent bien mourir, mais ils n’ont pas le don des miracles. Je m’en suis retourné triste. 6 novembre. Dans la série des événements qui se déroulent, se trouve un défilé de prisonniers. Aussi le pape s’est empressé de le décorer. Quand, il y a quelque vingt ans, le feu a été mis au collège, les souris ont été accusées de ce méfait. C’est pourquoi nous avons trouvé à propos de publier la correspondance adressée d’Adana par un officier de l’armée française du Levant, Vahan Portoukalian, à un de ses amis parisiens, M. Kourken Tahmazian, couvrant la période allant de novembre 1921 à janvier 1922, une dernière lettre datée du 27 mai 1922, envoyée d’Athènes, venant la clore. Les Turcs sont très impressionnés par ce départ. Les pauvres Arméniens assiègent l’ Aratchnortaran [= archevêché], pour empêcher les riches de partir. commandant Coustillières, Fonds Que vous dire de la cérémonie de ce matin ? Il y a une infinie tristesse à discuter, aujourd’hui, sur un tel sujet, et c’est faire offense à la morale universelle — sinon pratiquée, du moins si souvent invoquée depuis 1914 — que de remettre en question ce que mille expériences ont confirmé. L’opinion publique, qui y est si prompte aux élans généreux, n’a point soupçonné ce drame poignant. Elle s’en va en vaincue. Dites à tous ceux qui sont à Paris, que vous fréquentez, qu’il faut aimer profondément cette pauvre nation, si malheureuse, si maltraitée et qui peut, elle aussi, être un élément de civilisation pour l’humanité. Le nouveau régime s’annonce sous de fâcheux auspices. Je ne sais ce qui a été décidé au Quai d’Orsay pour les orphelinats. Un certain nombre, sous ce couvert, ont cru pouvoir continuer à vaquer à leurs affaires « en toute sécurité », comme M. Briand l’a solennellement annoncé au monde entier, comme Franklin-Bouillon l’avait non moins solennellement clamé dans ses nombreux discours à Adana et ailleurs, comme une chose réglée, signée, qui ne pouvait même plus être discutée. Deux jours auparavant, le P. Gransault et le supérieur des Capucins de Mersine passaient dans la rue. Défense d’importer vêtements et chaussures confectionnés : il y a en Turquie des cordonniers et des tailleurs. Tout le monde reconnaît que l’exode des chrétiens a été la meilleure des solutions. L’Armée française avait avancé dans la région, en vertu des accords Sykes-Picot, après l’armistice de Moudros du 30 octobre 1918. Les sœurs rouvriront leur dispensaire et l’hôpital si toutefois nous trouvons un médecin. Les Arméniens d’ égypte ont fretté un cargo qui transportera les leurs gratuitement. Derniers détails pour finir, que je viens de recueillir de la bouche d’un commerçant. Votre panie LE MONDES DES COLLECTIONS - 4 RUE DU VIEUX BOURG 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Tél : +33 (0)6 71 24 53 85 (coût de communication vers un téléphone portable variable. — Il est débordé ; il a dû poser ses conditions à Angora. C’est ainsi que la mobilisation des Arméniens a été comprise pendant la guerre. Le traité d’Ankara (également appelé « accord Franklin-Bouillon ») ne put pas résoudre tous les problèmes franco-turcs, notamment en rapport avec le sandjak d'Alexandrette. L’exode des Arméniens de Cilicie est passé presque inaperçu en France. La Première division est appelée la division modèle ; en faire partie est une faveur ambitionnée. On me dit qu’hier une délégation nationaliste est venue trouver l’Aratchnort [= probablement l’archevêque de la ville ou le catholicos] et a proposé une entrevue hors de la zone occupée. mais quand j’aurai été assassiné, Moustapha Kémal viendra-t-il me ressusciter ? La France a envoyé le colonel Brémond, contrôleur de l’administration « en Syrie et en Arménie », première faute qui a surexcité le nationalisme turc. Au commencement, en 1919, sous coopération militaire, des troupes franco-grecques traversèrent le fleuve Maritsa pour occuper la ville de Uzunköprü en Thrace, ainsi que les lignes de chemin de fer jusqu’à la gare de Hadımköy près de Çatalca dans les environs d’Istanbul. Cette occupation, à fort relent de colonialisme et qui avait pour but d'agrandir la domination française de la Syrie, ne fut évidemment pas acceptée par Mustafa Kemal Ataturk et les nationalistes. Hier soir, un commerçant catholique d’Alep est assailli devant sa maison par deux Turcs armés de matraques et de coutelas. Allié de l'Allemagne, il est du côté des perdants. 6 décembre. L’ordonnance emporte la marchandise, mais oublie d’apporter la contre-valeur. Les Turcs ne voudraient-ils pas, sur ce point encore, faire mentir Franklin-Bouillon qui a reçu d’eux l’assurance que les chrétiens ne seraient pas remplacés par les Turcs, et que les frontières de Syrie ne seraient pas menacées par un afflux de population musulmane ? Je ne puis pas encore compter les fidèles. Seraient-ce même les assurances de Franklin-Bouillon ! Il est bon quand même qu’un amiral français ait constaté le crime de la France. Encore une preuve : nous Français auxquels on témoigne une bienveillance spéciale, nous avons dû nous plaindre deux fois au chef de la police durant ce mois pour insultes et coups de pierre. Cette approbation ne convertira pas à ses idées ses nombreux sous-ordres et les 100 000 Turcs de son vilayet. File: /home/ah0ejbmyowku/public_html/application/views/user/popup_modal.php Mais le colonel Pételat, lui, a dit : «Ne vous pressez pas, attendez que nous ayons établi des postes sur la voie ferrée (si nous pouvons en établir) ; Franklin-Bouillon juge les Turcs par une quinzaine de personnalités européanisées qui peuvent être sincères ; mais on ne change pas le naturel d’un peuple comme on change de veste... » Et ainsi, pendant une bonne demi heure, j’ai été ravi d’entendre cet homme en petit comité, car en public il tient un tout autre langage.

2 Jours Noirmoutier, Marché Bayonvilliers Le Havre, Georges Descrières Wikipedia, Kebab Ouvert Le Plus Proche, Pantalon De Travail Pas Cher Brico Dépôt, Chanteur Mort 2020 Français, Problème France Tv Direct, Booking Annulation Remboursement, Batocera Add Games,

Posted in Groceries.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *